Salon Patrimoine et Chemins

Livre d'or

Par Christiane

Passionnant le film sur la Carreto Ramado.Bravo à Myriam pour ses commentaires
judicieux.
Que les traditions perdurent!

Livre d'or
Apercu Forum
Statistiques

30 membres inscrits

Dernier membre:
LvB

Plus de stats
Image aléatoire
Galerie
En ligne
5 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 1 Administrateur utilisateurs en ligne.

monos

6 utilisateurs en ligne
Total : 6
Mini sondage
Comment trouvez-vous notre site ?










Résultats
Discussion

papou: Bonjour LvB
Nous avons bien noté votre souhait d'obtenir quelques informations concernant le devenir de la vasque découverte à l’occasion du chantier de la Présentation. Votre demande a été transmise au responsable de ce dossier. Nous vous tiendrons informé dès réception de la réponse.
Cordialement
YD

LvB: Où en est on de la sauvegarde de la fontaine exhumée lors des travaux de la Présentation? En principe, cela a été présenté en AG mais je ne pouvais y être... et rien dans le CR...

menelas: Bonjour,
Nous venons nous inscrire à la sortie du 17 février au castrum de Montpaon.

André et Marie- Claude ESTUBLIER

ALAIN: Je suis intéressé par la visite guidée de la dernière exposition sur la première guerre mondiale.
Amitiés
Alain YTIER

pmarchesseau: Pouvons nous devenir amis que je vous promotionne sur mes pages de provence. Ze chef Provence, Ze chef Ze chef provence côte d'Azur, zechef Bouches du rhône. merci à vous.

pmarchesseau: Bonjour, je suis le petit fils de thadée Marius Antonin. je viens de m'inscrire et de m'abonner à votre page internet. je recherche des documents sur mon grand père. Pouvons nous nous rencontrer.

louison: Bonjour et merci pour votre réponse.
cordialement.
mf.matillon

papou: Bonjour Louison
Merci de l’intérêt que vous portez au "bacino". Vous pouvez retrouver l'article de Marc Brocard paru dans le N° 7 de notre bulletin associatif "Pas à Pas" paru en mars 2016. à l'adresse ci après http://salonpatrimoineetchemins.fr/upload/pasapas7.pdf
ou en vous rendant sur le site, colonne de gauche, menu, bulletin Pas à Pas, Pas à Pas N°7, page 3.
Si vous avez des difficultés, vous pouvez m'appeler sur le N° de l'association.
Cordialement
Yves Deroubaix

louison: Bonsoir,
le bacino : qui peut m'indiquer l'article du site qui parle de cet objet ?

louison: Bonjour ,
j'aimerais m'inscrire pour la visite du 11/01 et pour celle du 01/03/2017.
mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
cordialement.
mf.matillon

ALAIN: Je serais présent pour la visite de l'exposition au château le 11 janvier.
Alain YTIER

Visiteur: BRAVO ! pour la sortie des scolaires i
Faire découvrir ce patrimoine aux enfants c'est magnifique...
Félicitations à Christiane et Pierrick
MYA

Visiteur: Bravo pur les photos de Barbegal
MYa

KIKI: La loco présentée est un des deux seuls modèles qui circulaient sur cette ligne Salon-Fontvieille, un loco type 030 (l'autre était une type 020)...

Visiteur: Pourquoi mettre la photo d'une locomotive alors qu'il s'agit de la REMISE de la locomotive ?

Hugues: Merci d'avoir mis sur pied votre ASSO.
Hugues

papou: Bonsoir JP. Je viens de voir que la mention "poster un commentaire" est apparue sur la page en haut, à gauche de "outils". Il ne reste plus qu'à attendre les commentaires. merci YD


Rafraichir

Archives
 
Chemin du Val de Cuech
 

LE CHEMIN DU VAL DE CUECH 2016





Il y a tout juste un an, notre association, aidée par le service des espaces verts de la ville, décidait de remettre en valeur cette entrée de la ville, longtemps abandonnée à la végétation envahissante et naturellement au manque de respect des humains.

Ce joli coin, chargé d’histoire, méritait mieux.

Déjà, en voyant l’ampleur de la tâche, nous avions réalisé qu’il faudrait répéter cette action chaque année et en la renouvelant nous avons décidé d’avancer, chaque fois un peu plus, sur ce chemin de pèlerinage.



Comme l’an passé, dès 9 h du matin, ce samedi 16 avril, nous étions une belle équipe motivée, armée de nos sécateurs, cisailles, scies … et gants de protection. Le travail avait été bien préparé par l’équipe de Messieurs Piève et Valéro : le gros œuvre de débroussaillage avec des engins adéquats nous a bien facilité l’accès à ce jolis chemin devenu "vabre" depuis longtemps.



Je l’avais visité quinze jours avant et j’avoue avoir été impressionnée par l’incivilité des gens. Sacs poubelles, canettes, carton à pizza, boite de camembert, déchets de maçonnerie, déchets de jardinage susceptibles de boucher la buse d'écoulement des eaux de pluie, bien sûr les inévitables sacs plastiques transportés par le vent et même un écran de télévision…






Cette année, le projet était de faire une «révision générale» de la première partie, celle où l’on trouve les deux oratoires, Saint Côme et Saint Damien et de mettre en état la deuxième partie (après le petit pont du lotissement des Magatis). Cette deuxième partie, redevenue « sauvage », pas très facile d’accès, cachait, nous le savions de beaux murs en pierre sèche. De plus cet endroit, redevenu vabre, était tellement encombré par la végétation et les détritus que l’écoulement des eaux de pluie était perturbé et le passage sous le petit pont s’obstruait à chaque gros orage, menaçant les habitations voisines.



Et oui, sous la végétation se cachait un joli mur !



Lorsqu’on ignore le rôle de la «pierre sèche» on détruit, et on construit n’importe quoi !


Joignant l’utile à l’agréable, notre équipe, s’est donc attachée, dans un premier temps, à revoir les murs déjà nettoyés de la première partie : il faut dire que la végétation a tendance à reprendre ses droits.

Le gros travail de cette année était de dégager la deuxième partie. Belles surprises : les murs cachés sont très beaux. Comme l’année dernière les containers prêtés par la mairie se sont avérés insuffisants pour contenir tous les déchets.





A midi, Monsieur Piève et Monsieur Valéro se sont joints à nous pour le traditionnel apéritif offert par l’association (Merci à Jacques pour l’organisation de l’apéro). Ils nous ont félicité pour notre efficacité et nous les avons remercié pour leur aide. Un couple de voisins est venu se joindre à nous : nouveaux habitants du quartier, ils ont été très attentifs à nos explications sur le chemin des oratoires et l’utilité des murs en pierre sèche.



Après un pique-nique tiré du sac, (merci pour les délicieux cannelés confectionnés par l’épouse de Philippe et les madeleines de Clotilde), nous avons eu du mal à reprendre le travail. Mais Janie et Frédéric nous ont motivés, et malgré quelques abandons, nous étions encore une dizaine pour dégager les pierres de ces jolis murs. Encore quelques découvertes : une bâche de voiture décapotable en voie de putréfaction, quelques parpaings et coulées de ciment… Nous avons bien apprécié la brouette de Yves !




Archéologie moderne : Extraction d’un parpaing par Jean- François !

Utilité de la brouette ! Janie plus "costaud" qu’il n’y paraît !



Fiers de notre travail et même surpris par le résultat, nous nous sommes donnés rendez-vous l’année prochaine pour poursuivre cet éternel travail de lutte avec la nature et contre l’incivilité des hommes.


A l’an que vèn !

ET VOILA LE TRAVAIL !





MERCI à toute l’équipe : Yves, Clotilde, Gérard, Marcelle, Jacques, Monique, Martine, Paul, Jean-Louis, Michel, Frédéric, Philippe, Jean-François.
MYA

Cette action est poursuivie chaque année au mois d'avril ou de mai. Grâce aux membres de l'association qui viennent généreusement donner de leur temps et de leur énergie, ce chemin va rester dégagé et les oratoires mis en valeur.

Photos dans la galerie
 
Cette page a été consultée 1074 fois