Salon Patrimoine et Chemins

Livre d'or

Par Christiane

Passionnant le film sur la Carreto Ramado.Bravo à Myriam pour ses commentaires
judicieux.
Que les traditions perdurent!

Livre d'or
Apercu Forum
Statistiques

30 membres inscrits

Dernier membre:
LvB

Plus de stats
Image aléatoire
Galerie
En ligne
4 Visiteurs, 0 Membre, 0 Modérateur, 0 Administrateur utilisateurs en ligne.

Total : 4
Mini sondage
Comment trouvez-vous notre site ?










Résultats
Discussion

papou: Bonjour LvB
Nous avons bien noté votre souhait d'obtenir quelques informations concernant le devenir de la vasque découverte à l’occasion du chantier de la Présentation. Votre demande a été transmise au responsable de ce dossier. Nous vous tiendrons informé dès réception de la réponse.
Cordialement
YD

LvB: Où en est on de la sauvegarde de la fontaine exhumée lors des travaux de la Présentation? En principe, cela a été présenté en AG mais je ne pouvais y être... et rien dans le CR...

menelas: Bonjour,
Nous venons nous inscrire à la sortie du 17 février au castrum de Montpaon.

André et Marie- Claude ESTUBLIER

ALAIN: Je suis intéressé par la visite guidée de la dernière exposition sur la première guerre mondiale.
Amitiés
Alain YTIER

pmarchesseau: Pouvons nous devenir amis que je vous promotionne sur mes pages de provence. Ze chef Provence, Ze chef Ze chef provence côte d'Azur, zechef Bouches du rhône. merci à vous.

pmarchesseau: Bonjour, je suis le petit fils de thadée Marius Antonin. je viens de m'inscrire et de m'abonner à votre page internet. je recherche des documents sur mon grand père. Pouvons nous nous rencontrer.

louison: Bonjour et merci pour votre réponse.
cordialement.
mf.matillon

papou: Bonjour Louison
Merci de l’intérêt que vous portez au "bacino". Vous pouvez retrouver l'article de Marc Brocard paru dans le N° 7 de notre bulletin associatif "Pas à Pas" paru en mars 2016. à l'adresse ci après http://salonpatrimoineetchemins.fr/upload/pasapas7.pdf
ou en vous rendant sur le site, colonne de gauche, menu, bulletin Pas à Pas, Pas à Pas N°7, page 3.
Si vous avez des difficultés, vous pouvez m'appeler sur le N° de l'association.
Cordialement
Yves Deroubaix

louison: Bonsoir,
le bacino : qui peut m'indiquer l'article du site qui parle de cet objet ?

louison: Bonjour ,
j'aimerais m'inscrire pour la visite du 11/01 et pour celle du 01/03/2017.
mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
cordialement.
mf.matillon

ALAIN: Je serais présent pour la visite de l'exposition au château le 11 janvier.
Alain YTIER

Visiteur: BRAVO ! pour la sortie des scolaires i
Faire découvrir ce patrimoine aux enfants c'est magnifique...
Félicitations à Christiane et Pierrick
MYA

Visiteur: Bravo pur les photos de Barbegal
MYa

KIKI: La loco présentée est un des deux seuls modèles qui circulaient sur cette ligne Salon-Fontvieille, un loco type 030 (l'autre était une type 020)...

Visiteur: Pourquoi mettre la photo d'une locomotive alors qu'il s'agit de la REMISE de la locomotive ?

Hugues: Merci d'avoir mis sur pied votre ASSO.
Hugues

papou: Bonsoir JP. Je viens de voir que la mention "poster un commentaire" est apparue sur la page en haut, à gauche de "outils". Il ne reste plus qu'à attendre les commentaires. merci YD


Rafraichir

Archives
 
La pégoulado à Arles
 



COUTUMES ET TRADITIONS PROVENCALES



Parmi les fêtes d’Arles la "PEGOULADO" occupe une place à part, réminiscence d’une ancienne fête populaire qui réunissait toutes les confréries de métiers, qui, aujourd’hui, ont presque complètement disparu. Depuis des temps fort reculés, ces confréries avaient l’habitude d’honorer leurs Saints respectifs à travers une grande fête patronale qui se terminait par une retraite aux flambeaux.

Aujourd’hui, à cette occasion, les groupes de maintenance des traditions se réunissent à Arles au début du mois de juillet. La coutume veut que l’on sorte les "costumes de simplicité" : les cotonnades et non pas les soies … En l’honneur du monde paysan dont tous sont plus ou moins issus. Tout ce petit monde défile avec ses outils, souvent anciens : brouettes, outils des petits métiers oubliés, restaurés, bichonnés pour l’occasion… On y voit un "passo carriero" (défilé) de costumes reconstitués à l’identique de ceux que portaient nos ancêtres. Des heures de patientes recherches de tissus, d’accessoires et de couture pour offrir un magnifique tableau vivant de nos traditions. Hommes, femmes, enfants, bébés ; gardians à cheval avec leur arlésienne en croupe, tous sont heureux de se promener dans les rues de la ville.

La « passejado » (promenade) se termine par un grand spectacle nocturne dans les arènes.



Cette année la "Pegoulado" s'est déroulée le

3 juillet 2015 à partir de 21h RV sur les Lices



Et pour comprendre ce qu’est vraiment une Pegoulado

Pego : poix
Pegot : torche, lampion de papier huilé avec torche enduite de poix ou de résine
Pegoulado : retraite aux flambeaux
Passejado : promenade
Passo Carriero : défilé dans les rues
 
Cette page a été consultée 784 fois